Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DELATTE Jean Michel

L'ouverture d'esprit favorise le dialogue... Ne joue pas les contempteurs de l'actualité... Apprécie l'écriture... Évite - si possible - les attaques personnelles... Très extraverti de nature ! Page FACEBOOK qui n'est pas un "relais" !

Bien sûr Monsieur HUE, je suis CHARLOT !

Bien sûr Monsieur HUE, je suis CHARLOT !

Je le suis depuis mon adolescence où, trempé dans le chaudron familial, j’ai pris la potion du « gaullisme » et je suis donc devenu « Charlot » ! Je le fus encore plus en 1968 en refusant la « chienlit » ! Mais, en 1981 – et c’était en mai  qui plus est – mon militantisme exacerbé s’est mis à vaciller ! Comme dans la chanson de S. LAMA « Cocu mais pas content ! » Et le tout « Charlot » que j’étais a déposé son uniforme de petit soldat sans pour autant abandonner ses valeurs, celles auxquelles il croyait et croit encore !

Eh oui, Monsieur HUE, je n’étais plus « Charlot » depuis 1981 !

Je crois deviner que le « siècle des Lumières » ne vous a jamais atteint ! Quand vous voulez dénoncer l’obscurantisme, il faut encore savoir de quoi l’on parle ! Il n’y a pas, à mon sens, que l’obscurantisme religieux  - que je dénonce tout comme vous - ! Il existe aussi chez le politique qui n’a foi qu’en ce qu’on lui raconte, ne vous déplaise ! Si votre chapelle est celle d’une gauche – laquelle d’ailleurs – et je le respecte, je ne pense pas que vous soyez à même de me donner des leçons de morale !

La prose est mienne – je dis bien mienne et non du copié-collé -.  Il se peut que quelquefois elle ne soit pas à la hauteur de la compréhension. Je le déplore profondément. Je vais m’y évertuer et rendre davantage de lisibilité à mes textes !

Vous semblez cristallisé sur un point : Le front national ! Je n’ai jamais fait l’apologie de ce parti au travers de cet article ou d’autres ! Je n’en suis pas l’apôtre et encore moins le disciple ! Loin de moi ! Mais, dans un rassemblement dit « national », on ne doit exclure personne ! Je ne pense pas que vous fussiez aussi crédule – pardon, je n’ai pas dit crétin – pour croire que toutes les personnes qui défilaient pour dénoncer l’horreur, la barbarie, n’étaient que celles qui n’avaient jamais glissé dans l’isoloir un bulletin d’errements ! La cause nationale, pendant la dernière guerre, était entendue par un ensemble de personnes qui pouvait être de confession, de couleur, d’opinions différentes ! Vous le savez !

Je voulais simplement mettre les pendules à l’heure en répondant à votre dérision car le droit de réponse me semble être un acquis de la LIBERTE de parole !

Mais sachez, Monsieur HUE, que la caricature m’est agréable !

Un ancien « charlot » !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article