Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DELATTE Jean Michel

L'ouverture d'esprit favorise le dialogue... Ne joue pas les contempteurs de l'actualité... Apprécie l'écriture... Évite - si possible - les attaques personnelles... Très extraverti de nature ! Page FACEBOOK qui n'est pas un "relais" ! Pour me suivre : ABONNEZ-VOUS ! C'est GRATOS !

La reconquête en marche !

Source : Marc NOE

Source : Marc NOE

C’est le mot d’ordre – dans le désordre initial et général – pour la prochaine année lancé par les chefs des partis et de leurs chapeaux mous ou à plumes qui les accompagneront dans ce marathon.

Ils sont gourmands en cette période de trêve des confiseurs. Les fourchettes d’invités oscillent entre 300 à 500.000 convives pour le festin de 2017 ! Alors pensez dès maintenant à réserver votre couvert pour ce grand pique-nique qui se voudrait républicain ! Et pour se faire, sachez qu’ils n’hésiteront pas à mettre les petits plats dans les grands. Tous vous proposeront, après les dindons, les pigeons… les ortolans !

Les menus seront tous imprimés tant sur fond bleu que rose en papier recyclé. Il faut bien faire plaisir à certains qui pourraient, le cas échéant, venir grossir les rangs ! Fini le papier glacé qui n’avait pour effet que de vous glacer davantage en l’effleurant ! Il n’y aura plus d’options sauf celles avec la petite étoile – toute petite – qui n’éclairera pas vos yeux tant elle sera pâlichonne.

Je ne suis ni de la Cour – peut être celle des miracles -, ni courtisan défroqué mais, sans être devin, je crois que les pages intercalaires pourraient encore vous réserver bien des « surprises » !

Depuis des années, vous les avez collectionnées sous de multiples formes : augmentation des impôts tant directs qu’indirects (que de taxes déguisées !) aussi bien de l’état que des collectivités territoriales – gel des retraites avec en prime la C.S.G et la C.R.D.S – stagnation des petites rémunérations quand d’autres se goinfrent – pertes d’emplois (sauf pour le « politique » à qui l’on trouve toujours un petit nid douillet) – malbouffe organisée par l’industrie agro-alimentaire et ses valets de la grande distribution au détriment de celles et ceux qui veulent promouvoir la qualité (peut-être vaut-il mieux mal bouffer que de ne pas manger du tout…) – stop ou encore ?

Aujourd’hui, vous vous posez la question : « Mais que vont-ils encore nous trouver pour nous appâter ? » Ils n’ont peur de rien car seule la première place est briguée et les intéresse ! Alors, au diable l’avarice, au diable le mensonge, au diable la réalité du moment ! Je veux la place !

Cependant, tous ont oublié que jamais ils n’atteindront leurs objectifs de masse ! Les dernières élections auraient dû leur ouvrir l’œil, à eux les frappés de cécité ! Quel est donc le parti qui augmente – d’une manière insolente – ses scores électoraux ? Quel est le parti qui fait le « plein » - de vide – à chaque élection ? Le parti des abstentionnistes ! Le parti des »blancs » ! Le parti des « déçus » des politiques d’hier et d’aujourd’hui. Non, ne croyez pas que ses adeptes se foutent de la politique ! Ils se foutent des « hommes et femmes politiciens de métier » qui depuis des lustres cachent la vérité, la maquillent, mentent effrontément, promettent la lune alors qu’ils n’ont plus les pieds sur terre ! Ils sont heureux d’être élus à 65 % (des votants) mais avec un taux d’abstention de 75 % ! Ils ont la place pour quelques années et d’autres !

Voilà la triste réalité, Mesdames et Messieurs !

Le grand défi pour vous sera donc de convaincre, de rassembler cette marée humaine qui est devenue athée à moins que vous ne préfériez, pour satisfaire vos ambitions personnelles - et combler celles de vos « supporters » -,  pour conserver vos prébendes, qu’ils ne se tournent et migrent vers des cieux qui n’auront rien d’un paradis même artificiel !

Oui, Mesdames et Messieurs, ouvrez grand vos yeux et vos oreilles.

N’écoutez plus les jacasseries, de vos conseilleurs (qui ne seront jamais les payeurs), de vos sbires, de vos affidés, de vos disciples (Vous n’êtes pas Dieu que je sache !). Prenez, enfin, la mesure de réunir toutes les forces vives de notre pays dans une grande famille qui recomposée, sans ce clivage gauche-droite devenue obsolète, devrait nous permettre d’avoir un destin plus heureux et moins funeste.

Mais avant le festin de 2017, il y aura les banquets de 2015 ! La tôle est assurée pour le parti de la majorité. Elles accompagneront les perdants dans une longue traversée du désert ! Beaucoup sont déjà candidats pour le « Dakar » ! Les vainqueurs piafferont sur les plateaux télé avant de se déchirer la tunique d’un César lors du partage des jeux de rôle. Et l’on continuera à voguer de galère en galère où, nous, citoyens rameront au son du battement des tambours. Pourtant combien de sujets sensibles et clivants seraient à aborder avec courage : l’école que chaque ministre égratigne un peu plus, la laïcité que l’on mélange à toutes sauces, l’immigration qui fait le nid du Front National, l’Europe et ses institutions kafkaïennes et bien d’autres ! Qui aurait le courage de soumettre ces points (d’interrogation ou d’exclamation) au referendum ? Trop peur de la réponse manichéenne, oui, non ! Remarquez, concernant Maastricht, que le « non » exprimé n’a pas servi à grand-chose !

Serions-nous condamnés à suivre, sans bêler, un Panurge ? C’est bien ce qui nous pend au nez et dans ce cas, le suffrage universel ne sera plus qu’un vague souvenir d’une démocratie en voie de disparition. Puissions-nous échapper à ce cauchemar ! Je l’espère sincèrement.

Je me suis éclaté en écrivant ce billet car cette inspiration subite me vient du fond des tripes. Ni « chroniqueur » patenté, ni « polémiste » invétéré, seule l’ivresse d’une forme de vérité m’anime. Je n’accepte plus le déni, la fuite en avant, le « moi, je ».

Je suis comme bien d’autres, peut-être comme vous : marre de l’overdose des incantateurs qui se prennent pour des dieux, des magiciens qui d’un coup de baguette magique ont leur solution, des prestidigitateurs qui vous sortent d’un chapeau la corne d’abondance, des manipulateurs de pokers menteurs !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article