Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DELATTE Jean Michel

L'ouverture d'esprit favorise le dialogue... Ne joue pas les contempteurs de l'actualité... Apprécie l'écriture... Évite - si possible - les attaques personnelles... Très extraverti de nature ! Page FACEBOOK qui n'est pas un "relais" !

Une soirée qui m’a privé de sommeil !

Naturellement, j’ai suivi cette soirée consacrée aux Européennes de dimanche prochain animée par les incontournables François. LENGLET, Nathalie SAINT CRICQ et David PUJADAS.

Et ça commence par un remake de « téléshopping » ! Chaque personne passée au grill présentant, en une minute environ, un objet, une image qui est censé donner une vision de leur Europe. Je ne vais pas vous en faire un plat ! Alors je résume : Une pomme verte - bio ou pas -, une bonne bouteille de vin bouché - qui risquerait de devenir du pinard si le TAFTA newlook dégomme le taffetas européen… -, une vieille photo de Charles de GAULLE et de Konrad ADENAUER à REIMS dans les années 60 – le premier couple franco allemand avant l’heure -, une image d’un mur - qui n’était pas celui de Berlin -, une affiche de Papa SCHULZ, et une mappemonde – celle que vous aviez vue sur tous les murs de classe au milieu du 19ème - !

Qu’ai-je appris lors du passage au grill ? Pas grand-chose de novateur si ce n’est que Monsieur COPE  n’a pu s’empêcher de maquiller son réquisitoire d’une Europe à revoir qu’en incombant tous nos maux européens, au Président ! Il lui fallait bien un bouc émissaire…

Une « vérité » a cependant été prononcée tant par J.L MELENCHON que par F. BAYROU. Pour traiter du sujet épineux – catéchisme de Marine - que constitue l’immigration, commençons donc par l’amont en essayant d’apporter à ces peuples migrants une formation adaptée à leurs besoins ! Une formation, une aide technique mais certainement pas de pognon car de chef de tribu, il passe roi du détournement et de l’enrichissement personnel !

Puis ce fut le « débat ». Contrairement à ce que je redoutais, il n’y a pas eu besoin d’appeler les urgences ! On a eu droit à la « soupe indigeste » et à la « lettre au Père Noël » ! Europhiles et europhobes ont développé les sempiternelles lamentations, leurs faux espoirs…

Je pensais que le grand problème qui illustre mon quotidien dans le domaine du bâtiment allait être abordé. Je veux parler des « travailleurs détachés » que je rencontre de plus en plus sur mes chantiers. Juste quelques mots ! Il est vrai, que ces prétendants au siège Européen ne parlent pas le polonais, le roumain, le bulgare, le russe ! Eux ont des traducteurs patentés ! A moi, de me démerder car je dois pouvoir continuer à travailler quand ils envahissent ma sphère de travail ! Alors, quand ceci est possible, c’est l’anglais ! Un simple exemple : Un détaché polonais gagne 4 à 5 fois plus chez nous que dans son pays (Smic polonais = 370 €) ! Je me permets d’ajouter qu’en règle générale, les « barbouilleurs » sont égyptiens, les « carreleurs » sont turcs, les « plaquistes » sont des pays de l’Est ! Où sont donc les français ? A Pôle emploi !

Oui, j’ai perdu quelques heures de sommeil, moi qui me lève tôt pour essayer d’éviter les affres tant de la circulation parisienne que du stationnement.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article