Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DELATTE Jean Michel

L'ouverture d'esprit favorise le dialogue... Ne joue pas les contempteurs de l'actualité... Apprécie l'écriture... Évite - si possible - les attaques personnelles... Très extraverti de nature ! Page FACEBOOK qui n'est pas un "relais" ! Pour me suivre : ABONNEZ-VOUS ! C'est GRATOS !

Ouf ! Le « mercato » européen est terminé !

Ouf ! Le « mercato » européen est terminé !

Le suspens est enfin levé, il y aura, rien que pour la France, 193 listes pour élire 74 député(e)s !

Je ne pensais pas qu’il y aurait une telle cohorte à s’embarquer dans le charter low cost de l’airbus européen ! Sur ce vol « au-dessus d’un nid de coucou », on y trouve tout – comme à la Samaritaine - : Les affairistes, les touristes, les inconditionnels, les récalcitrants, les opposants, les timorés, les sans opinion, les ni-ni, les bonnets de nuit, les pirates… Un A 380 ne suffirait même pas pour embarquer tout ce petit monde au pays des merveilles !

Il y aura donc 8 circonscriptions avec 193 listes déclarées. L’EUROPE suscite bien des convoitises mais pour faire QUOI ? Quelle EUROPE ? C’est la question du jour à mille € !

Rien que pour l’Ile de France, - ma circonscription - il y a 31 listes de 30 postulant(e)s ! « Faites vos jeux, rien ne va plus… » 930 candidates et candidats à la recherche d’un sésame européen ! Oui, d’un sésame à titre personnel ! BRUXELLES fait rêver… « C’était au temps où BRUXELLES rêvait, c’était au temps du cinéma muet…Le cœur dans les étoiles » J. BREL 1962 ! Pour certain(e)s, ce sera soit l’heure de la reconversion, soit celle de l’accumulation de mandats !

En consultant les listes officielles, j’y ai même découvert – grande surprise sur la boulimie galopante – des noms qui ne m’étaient pas inconnus : Madame Nicolle CONAN (en 8ème position sur la liste « Pour la France, agir en Europe »), députée suppléante de Monsieur COPE, suppléante de Monsieur PIEQUET au Conseil Général de Seine et Marne, nouvelle Mairesse de LIZY sur OURCQ, Vice-présidente de la Communauté de Communes du Pays de l’Ourcq, et Monsieur Jean Michel MORER (en 4ème position sur la liste « Choisir notre Europe »), Maire de TRILPORT, vice-président de la Communauté du Pays de MEAUX, secrétaire général adjoint de l’Union des Maires de Seine et Marne !

Sachez que je n’ai rien contre « ces gens là… (BREL 1966) Faut vous dire, Monsieur, Que chez ces gens-là, On n´cause pas, Monsieur, On n´cause pas, on compte… » ! Il est vrai que l’apprentissage se fait à tout âge…

Quand je découvre un tel échantillon, je dois vous avouer que l’abus de candidats nuit gravement à mon choix ! Le côté addictif de bien des personnages à des postes de grande responsabilité au niveau européen freine mon enthousiasme européen ! Ont-ils l’envergure pour devenir nos représentants ? Seront-ils des acteurs ou de figurants ? Connaissent-ils bien le sujet ? Que d’interrogations !

Le Parlement Européen comptera 751 député(e)s pour 28 états. La France se partagera 74 sièges à la représentation proportionnelle sur l’ensemble des 8 circonscriptions. Cependant, un point est à signaler – c’est la « nouveauté 2014» - : Les élections auront une influence directe sur le choix du Président de la Commission Européenne qui sera élu sur proposition du Conseil Européen. Ne pourra être élu que celui que les suffrages européens auront désigné et ce malgré l’avis du Conseil Européen.

Aujourd'hui, l’Europe est une machine grippée, minée par la technocratie. Elle ressemble davantage à un grand marché qui n’a rien de commun. Bien des états membres n’auraient du avoir que le titre de « partenaire privilégié ». Revenir à 15, à 10, à 6 ? Impossible même si ce n’est pas français ! Abandonner l’Euro pour l’euro franc ? C’est de la « tromperie  organisée » ! Rétablir des frontières ? C’est s’enfermer dans sa misère !

Mais pourquoi donc tant de listes en concurrence ? N’était-il pas plus facile de regrouper – dans tous les états membres – des femmes et des hommes qui auraient mis au vestiaire leur propre appartenance politique partisane pour mener, en commun, des actions fortes pour un renouveau européen ?

« Mais mon pauvre ami, tu rêves » !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article